Par Simon Tanguay

Solaris de Stanislas Lem est un roman qui est considéré comme un pionnier de la science-fiction. L’histoire se situe dans un futur distant, où l’homme a maîtrisé le voyage interstellaire et arrive même à sonder les planètes inconnues : C’est le cas pour Solaris, un monde océanique qui orbite autour d’un système binaire d’étoile. On suit le docteur Kelvin dans ses recherches dans la station de cette planète, mais dès le moment où il pose le pied dans la station, on sent que les choses ne sont pas normales. L’océan se comporte de façon étrange, et ses effets se font ressentir au-delà de la surface de ce dernier. Solaris fait partie du genre de livre que l’on adore ou l’on déteste : c’est un livre qui est écrit avec une fluidité remarquable et a la possibilité de créer des images et des concepts qui plairont à tous les fans de science-fiction. Pour son époque, l’auteur a une vision du futur qui manque de justesse avec le recul, certes, mais il arrive à peindre un portrait qui, encore aujourd’hui, paraît réaliste de notre vision de la science et du monde. Je recommande vivement ce livre, pour ceux qui aiment le mystère, l’espace et la science, c’est un livre qui se dévore tout seul!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

quatorze − 10 =