YA TU QUELQU’UN QUI ME LIT

0
681

Par Thomas Lefebvre

Donne-lui un crayon sans sommation.

Dis-lui de l’aiguiser sans argumentation.

Demande-lui ensuite : quoi de neuf ?

Pas grand-chose te répondra-t-il…

Menteur t’as un crayon! Vais-je lui répondre.

Puis on rit puis on écrit…

Pis ça vire en trip à trois de masturbation intellectuelle!

[Faut bien s’y mettre des fois]

Mais putain y’a tu quelqu’un qui me lit ?

 

Thomas Lefebvre

4/4/19

22 : 35

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt − 6 =