Vivre avec l’autisme

0
441

Par Pierre-Luc Gagné 

Les autistes sont souvent victimes d’intimidation (souvent involontaire) de leurs entourages. Au niveau scolaire, cela est encore pire car nous avons, pour la plupart, des troubles sociaux plus ou moins graves. À noter que je parle d’autistes mais que nous n’avons pas l’exclusivités de ces symptômes. Ce n’est pas parce que quelqu’un souffre de l’un ou de plusieurs des difficultés suivantes qu’elle est autiste.
Par exemple, les « normes sociales » nous sont souvent inconnues. Comment faire pour demander à apprendre quelque chose dont on ne connait même pas l’existence? Beaucoup d’autistes ont de la difficulté avec le non-verbal (le leur et celui des autres). Certains finiront par apprendre (plus difficilement) ces formes d’expressions. D’autres auront besoin de s’adapter avec chaque nouvelle personne de leur entourage. Finalement, certains ne maîtriseront jamais ce langage. Dans tous les cas, donnez-nous le temps de nous améliorer et apprenez à vivre avec nous. Nous sommes généralement ouvert aux critiques constructives mais c’est toujours mieux en privé que de se faire insulter en plein milieu d’une foule par notre « ami ».

Préjugé de la semaine
Les gens pensent que les autistes sont tous soit des génies, soit des « débiles ». Il y a un nombre infini de forme d’autisme et donc il ne faut pas présupposé que ton ami autiste a une case en moins ou qu’il a un « super pouvoir » d’autiste. Notre cerveau fonctionne différemment de la majorité. Nous pouvons paraître fous car nous nous exprimons différemment, sans nous souciés des « tabous ». Par exemple, faire un câlin à son employeur peut être, pour certains, quelque chose d’important alors que, normalement, il faut réserver ça aux amis et à la famille. N’oubliez jamais ne jugez pas ce que vous ne comprenez pas et ne critiquer pas quelque chose qui ne peut changer. Acceptez-nous comme nous sommes ou laissez-nous tranquille. Arrêtez les entre-deux (ami mais juste pour quand j’ai besoin de ton cerveau/ je n’aime pas sortir avec toi tu es trop rigide). Adaptez-vous. Vous nous appréciez, alors respectez nos limites.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × trois =